RÉSIDENCE, SEMAINE 3

Semaine dense et boudinesque à Charleroi. On ouvre des portes, on en ferme, certaines claquent, d’autres sont des ouvertures sur les longs couloirs du Vecteur ; l’aventure continue.

// 15 OCTOBRE 2017 – L’ÉLECTION DU MOT  //

Lundi ça a envoyé de l’argument, balancé de la vanne, chipoté sur les lettres ; il y a eu des alliances (caduques), de la mauvaise foi (si peu), de la drague (éventuellement), des rebondissements (pas tant), du suspens (à fond) et puis un mot, un seul, qui a été couronné pour régner sur le n°7 de Papier Machine ! Voici une liste dans laquelle il se trouve caché…(reconnaissance officielle dans tourniquet. Voilà.)

mots

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

RÉSIDENCE, SEMAINE 2

Des tasses qui traînent un peu partout, du Eric Chauvier et du Patrick Ourednik qui se dealent dans les couloirs, des BD qui se déplacent sur les étagères du Rayon : pas de doute, Papier Machine se sent chez elle au Vecteur.

// 9 OCTOBRE 2017 – LE BLABLA DE ST ANDRÉ  //

Réunion avec les professeures Dorothée Foddis et Aude Reumont autour de l’atelier anticlopédique à venir, et découverte d’une petite perle journalistique : le blabla de St André. Cette publication biannuelle (tiens tiens) a été réalisée par certains des élèves que l’on va s’adjoindre dans l’entreprise périlleuse de la création de l’encyclopédie boiteuse qu’est l’anticlopédie.

// 12 OCTOBRE 2017 – LA QUILLE ET LE SANDWICH //

Au Vecteur, il y a une tradition, c’est l’interview Sandwich Quille. Le principe est simple on t’interviewe pendant que tu manges le dit sandwich. Il faut savoir que le Sandwich Quille, c’est un peu comme une grosse île flottante au milieu d’une mer de frites, sauf qu’au lieu d’oeuf en neige, doux comme des nuages, l’île est composée de différentes strates plus ou moins grasses, plutôt plus d’ailleurs (ce sandwich étant complètement émancipé et refusant catégoriquement d’être influencé par le « manger léger »). Précisons que l’on peut, à souhait, et ce fût le nôtre, y ajouter de la sauce tartare maison – un délice. Ce qui donne du pur bonheur en bouche et des après-midi difficiles.22471880_10155648707379827_1084817574_o

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

RÉSIDENCE, SEMAINE 1

Une semaine qu’on traîne nos feuilles, agite nos stylos et neurones au Vecteur, assis sur les livres du Rayon. Beaucoup de travail invisible de chevauchées orthographiques et de combats de virgules, mais aussi deux événements marquants : une belle soirée de lancement et un chemin de fer tout bouclé.

 

// 4 OCTOBRE 2017 – LANCEMENT RÉSIDENCE  //

Après avoir mangé tout un tas de Ricotta, on a regardé le film éponyme de Pasolini et Valentine a conversé publiquement avec Yves Pagès guidé.es par les questions de l’excellent Denis Dargent. Il a été question de littérature, de langue, de langage, de vieux despotes et de jeunes réac.

Extraits :

 // 5 OCTOBRE 2017 – RÉALISATION DU CHEMIN DE FER DU N°6 – TOURNIQUET //

Imprimer, découper, mettre de la pâte à fixer, des post-it et se creuser les feuilles collectivement pour combiner à peu près intelligemment les différentes contributions, telle a été la dure réalité de la confection d’un chemin de fer, réalisé sous le regard bienveillant et parfois inquiet du graphiste Sébastien Gairaud qui aura la lourde responsabilité de faire de toutes ces pages un bel objet.

2017-10-05 17.01.49