PAPIER MISSIVE

Je suis désespéré, Monsieur. J’ai tout perdu. Je n’ose confier au papier le secret de mes peines : mais j’ai besoin de les répandre dans le sein d’un ami sûr et sensible.
Lettre LX du Chevalier Danceny au Vicomte de Valmont
Les liaisons dangereuses, Pierre Choderlos de Laclos

 

À l’heure où les boites aux lettres n’accueillent plus guère que factures et prospectus, où nos correspondances engraissent les mastodontes fournisseurs de boites à courriels, adorateur·rice·s de la missive dématérialisée et surveillable à loisir, les facteur·rice·s courent heureusement encore les rues. Papier Machine souhaite repeupler leurs sacoches de pleurs, de déclarations enflammées et de petits tracas, et remplir les boites aux lettres de billets rédigés à la main par ses soins, personnalisés et adressés à qui voudra bien les lire (où tout du moins les commander). Des missives en veux-tu en voilà, rédigées à la main, envoyées dans les boites aux lettres du Royaume et au-delà. Voilà la solution !

Abonnement PAPIER MISSIVE :

3 lettres par an : 25 €

5 lettres par an : 45 € (ben heu, oui, on parle de lettres uniques et rédigées main, quand même).

S’abonner à Papier Missive c’est aussi pouvoir choisir les lettres que l’on reçoit : de rupture d’insulte d’excuse, d’ennui, de vacances, de révolte, de découverte, de requête, d’amour, d’intello incompréhensible, de cuisine, de réclamation, de vantardise, de déclaration, de courtoisie, de motivation, de potins, d’histoire officielle, et d’autres soufflées par vos soins.

Vous pouvez choisir d’être tutoyé.e, vouvoyé.e, louvoyé.e, de recevoir une lettre intime ou collective, de nous donner des informations sur vous ou sur la personne à qui vous souhaitez offrir l’abonnement afin que nous puissions au mieux personnaliser la lettre.

Pourquoi voudrait-on recevoir une lettre de Papier Machine ?

Parce que le papier c’est beau et que ça sent bon les lettres d’anniversaire de grand-maman, parce qu’on a toujours rêvé que l’employé anonyme des services téléphoniques d’après-vente nous glisse un mot de détresse au coin de la boite ou que la charcutière nous confie les malheurs de M. Juste, celui du coin de la rue qui ne s’habille qu’en jaune et qui sent le patchouli. On veut recevoir des lettres parce que des mots adressés ont le charme doux d’une limace se frottant à un brocolis, parce que quand on lit quelques mots sortis d’une enveloppe au petit matin, la confiture qui tombe sur le pantalon tout propre devient un clin d’oeil à Pollock, parce que le chou sera toujours meilleur s’il côtoie les vers, et qu’on aimerait bien savoir comment nous insulterait par écrit la classe de première d’à côté ou recevoir un article complet sur l’influence du blues sur l’art pariétal (oui oui, sachez que dans les lettres, le temps se dilate et se dissout même parfois). En fait tout le monde rêve de savoir ce qu’on pourrait bien lui glisser dans une enveloppe, rien que pour lui, et de tomber dessus, un jour, entre les factures et les publicités.


COMMENT S’ABONNER ?

En nous envoyant le bulletin d’abonnement complété ou en recopiant les informations nécessaires dans un mail à abonnement@papiermachine.be ou sur papier libre par la poste à Papier Machine – 59 rue l’Olivier 1030 Schaerbeek – Belgique.
Merci d’y joindre une preuve de paiement.
Mode de règlement :
PAR VIREMENT : à l’ordre de Bashibouzouk ASBL sur le compte IBAN : BE 78 0689 0082 5586 // BIC : GKCCBEBB (Merci de mettre le nom du/de la destinataire en communication de votre virement)
PAR CARTE BANCAIRE : via Paypal directement ci-dessous

Abonnement Papier Missive



Merci de ne pas envoyer de chèque bancaire.