L’ANTICLOPÉDIE ?

Après l’Encyclopédie dont l’ambition est de faire le tour de toutes les connaissances humaines, de mettre les choses en mots et des mots sur les choses, de décrire et classifier dans le respect scrupuleux des sciences, voici venue l’Anticlopédie.

L’Anticlopédie ambitionne rien de moins que de mettre son nez dans les choses, ses oreilles aux images et ses doigts sur les vitres, décrivant par les mots et les images une sélection arbitraires de choses à l’aide d’outils scientifiques aléatoires. Nous pourrons, par exemple et à titre indicatif, réaliser une psychanalyse des bancs publics, une étude sémantique de la petite monnaie, ou une climatologie de la mémoire par prélèvement de carottes glaciaires dans le permafrost des archives de la ville.

 

/// L’ANTICLOPÉDIE vol. zéro ///

anticlo_tas de couv

Doit-on toujours obliger les choses à être ce qu’elles sont ? Ou plutôt, doit-on toujours obliger les choses à n’être que ce qu’on a l’habitude qu’elles soient ?
On pourrait aussi ne pas les condamner trop vite à une sentence définitive, alors
que nous prétendons pour nous-même à une forme d’émancipation et d’autodéfinition. Essayons de regarder le monde avec d’autres mots, d’ouvrir la porte au hasard et de le laisser provoquer des collisions. Faire tomber l’établi du savoir, et réaffecter malicieusement des sciences a priori inadaptées à des sujets que l’on croyait circonscrits. Regarder grandir la chimère ; l’apprivoiser.
C’est le voeu qu’a fait l’Anticlopédie.

 

Extrait de la Préface de l’Anticlopédie.

                                                         images-anticlo-007

À l’occasion de sa résidence au Vecteur de Charleroi dans le cadre du festival Livresse 2017 à Charleroi, Papier Machine a créé son Anticlopédie avec Camille Van Hoof aux crayons et à la mise en page.

Six auteur.e.s et artistes sont venu.e.s se joindre à nous pour enrichir ce volume : Aïko Solovkine, Nina Vanhaverbeke, Margaux Frasca, Vitalia Samuilova, Grégory Voivenel et Éric Chauvier. Après trois jours de résidence au Vecteur, en novembre 2017, illes ont chacun.e produit une entrée libre dans l’anticlopédie, sous forme de binômes aveugles, partageant le même mot sans jamais se rencontrer.

L’anticlopédie a ensuite été imprimée en riso chez Caroloriso, sur papier recyclé. 100 exemplaires numérotés, cousus, reliés et massicotés par nos soins.

IMG_2564  24173904_1798491826828069_2346748160391796815_o

 

 

 

 


 

 

POUR COMMANDER UNE ANTICLOPEDIE (9€ + frais de port), vous pouvez :

Envoyer un mail à abonnement@papiermachine.be et réaliser un virement bancaire :

Bénéficiaire : Bashibouzouk ASBL

IBAN : BE78 0689 0082 5586   BIC : GKCCBEBB

COMMUNICATION : Nom + objet de la commande + adresse de livraison

MONTANT : 9€ + 1,60€ = 10,60€ pour la Belgique

9€ + 3,70€ = 12,70€ pour l’Europe

9€ + 4,35€ = 13,35€ pour le reste du monde

Payer par carte bancaire via Paypal directement ci-dessous :


Choix du lieu d’expédition