LES ATELIERS ANTICLOPÉDIQUES ?

Les ateliers anticlopédique sont des initiations à la démarche anticlopédique de Papier Machine, la transmission d’un rapport décalé aux sciences et au langage. Ils sont adaptables à à différents publics et contextes en gardant toujours pour fil conducteur le détournant des codes des sciences pour étudier des objets non-conventionnels de l’environnement des participant·es et mieux décaler leur regard sur le monde.

La durée de l’atelier varie selon les publics et les objectifs. Elle peut aller de trois heures à plusieurs séances. Chaque atelier donne lieu à la publication d’un petit objet papier qui peut être, le cas échéant, relié par les participant·es elleux-mêmes.

 

L’anticlopédie de Scholae. Papier Machine a passé une semaine dans le lycée alternatif Scholae à Saint-Hippolyte-du-Fort, en France, pour réaliser avec l’ensemble des élèves une anticlopédie du lycée. Entre temps d’atelier, temps libres et d’accompagnements individuels, les participant·es ont rédigé toutes les entrées, conçu les visuels avant de relier et numéroter elleux-même les 100 exemplaires de leur anticlopédie.

Le catalogue des objets anticlopédiques. Mené à Charleroi, en Belgique, à la demande conjointe du Vecteur et d’Article 27, Papier Machine a animé un atelier d’une journée avec une dizaine de femmes pour débrider l’imaginaire du quotidien et créer avec elles un catalogue d’objets anticlopédiques.

L’ouvrage fantaisiste de l’école européenne de Laeken. Papier Machine a mené une série d’ateliers avec des élèves de S1 à S4 de l’école européenne de Laeken invité·es à poser un regard décalé sur leur lycée et qui a abouti à la réalisation d’un petit ouvrage fantaisiste en trois langues.

 

Pour en savoir plus et/ou imaginer avec nous ce que pourrait être un atelier anticlopédique avec vous, envoyez un mail à contact@papiermachine.be